Bonjour,

N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum de la défense du village de Coeuilly.

Lors de votre inscription dans commentaire, notez UNIQUEMENT le nom de votre rue.

Vous pourrez ainsi communiquer sur les problèmes de votre rue ou du village mais aussi avec le Président et le bureau de l'association.

Notre association est APOLITIQUE et se veut UNIQUEMENT pour la défense du patrimoine du village de Coeuilly, dans sa culture, son histoire, ses habitants, ses personnalités, sa qualité de vie.

Association de la défense du Village de Coeuilly a été créée le 22 avril 2008, régie par la loi 1901 N° W 942002505


Rejoignez nous.
A bientôt



Un problème d'accès au forum ? Rendez vous en bas du forum et cliquer su Contact. L'accès est ouvert sans inscription, pensez à laisser une adresse mail pour réponse, aucun nom, aucun N° de téléphone. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

LES INFORMATIONS DEMANDÉES LORS DE VOTRE INSCRIPTION SUR LE FORUM SONT CONFIDENTIELLES


Merci de votre compréhension


Lun 24 Juil - 8:30
 
DonationAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La libraire ferme après deux agressions Le Parisien 09/02/2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Web
Webmaster
Webmaster
avatar

Réputation : 0

MessageSujet: La libraire ferme après deux agressions Le Parisien 09/02/2009   Mer 19 Mai - 8:12

«J'ai eu tellement peur, je ne sais pas si je vais avoir le courage de rouvrir le magasin. » Après sa seconde agression en un mois, la petite libraire du quartier de Coeuilly se pose bien des questions. Et avec elle, tout le quartier, qui, par la voix de l'association les Amis de Coeuilly, a décidé de se mobiliser afin de ne pas perdre ses petits commerçants. Des larmes plein les yeux, la voix encore empreinte de la peur ressentie, elle ressasse cette dernière attaque. « Depuis le 9 janvier, date de la première agression, qui s'était déroulée en pleine journée, nous fermions la porte à clé et ma soeur l'ouvrait à chaque client. » Une solution difficile à mettre en oeuvre, mais qui avait l'avantage de rassurer la libraire. Mais mardi dernier, c'est à la sortie de sa boutique, sur le parking, que deux hommes cagoulés, armés et gantés l'attendaient. « Ils m'ont arraché mon sac et ont pris la fuite. Aujourd'hui, je vis dans la peur d'une troisième agression, qu'est-ce qu'ils vont me faire la prochaine fois ? » Un peu plus loin, la boulangère, elle aussi, a eu à subir récemment une agression. « Ils étaient trois et sont arrivés à l'heure de la fermeture. Ils étaient jeunes et extrêmement souples. A tel point que l'un d'entre eux s'est hissé brusquement au-dessus du comptoir pour assener un coup de pied à mon mari qui a riposté par un coup de poing. Ils ont pris la fuite, mais cela aurait pu mal tourner. Je comprends la libraire, mais il ne faut pas qu'elle baisse les bras. » « Qu'est-ce qu'ils vont me faire la prochaine fois ? » Dans le quartier, les riverains sont inquiets, et le petit panneau, apposé sur la porte de la librairie « fermée sans date de réouverture » n'est pas fait pour les rassurer. « Nous ne voulons pas perdre les petits commerces qui sont l'âme des quartiers, expliquent les membres de l'association et puis nous voulons simplement témoigner de notre soutien à notre libraire. » Du coup, depuis vendredi matin, une pétition circule dans le quartier pour demander des efforts particuliers. « Moi qui habite là depuis presque quarante ans, je me rends bien compte que les patrouilles de police sont moins nombreuses. Il faudrait qu'elles puissent passer, à horaires irréguliers pour sécuriser le secteur. » En attendant, certains riverains ont proposé à la libraire d'être présents au moment de la fermeture de son magasin. De son côté, la police travaille à la réorganisation des patrouilles pour tenter de sécuriser, au mieux, tous les quartiers de la vaste commune…




Le Parisien


Cet article a été publié dans la rubrique Champigny-sur-Marne
Revenir en haut Aller en bas
http://www.coeuilly.com
 
La libraire ferme après deux agressions Le Parisien 09/02/2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre avis sur ces transats
» Moi, je dois être allergique au whisky, parce qu'après deux bouteilles, j'ai les yeux qui piquent !
» Isère: prison ferme pour deux gendarmes !
» Laval - Neuf mois de prison ferme après avoir frappé des policiers .
» Armes lourdes et cocaïne : du ferme et deux relaxes pour six Lunellois.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Discussions générales :: Discussions générales-
Sauter vers: