Bonjour,

N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum de la défense du village de Coeuilly.

Lors de votre inscription dans commentaire, notez UNIQUEMENT le nom de votre rue.

Vous pourrez ainsi communiquer sur les problèmes de votre rue ou du village mais aussi avec le Président et le bureau de l'association.

Notre association est APOLITIQUE et se veut UNIQUEMENT pour la défense du patrimoine du village de Coeuilly, dans sa culture, son histoire, ses habitants, ses personnalités, sa qualité de vie.

Association de la défense du Village de Coeuilly a été créée le 22 avril 2008, régie par la loi 1901 N° W 942002505


Rejoignez nous.
A bientôt



Un problème d'accès au forum ? Rendez vous en bas du forum et cliquer su Contact. L'accès est ouvert sans inscription, pensez à laisser une adresse mail pour réponse, aucun nom, aucun N° de téléphone. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

LES INFORMATIONS DEMANDÉES LORS DE VOTRE INSCRIPTION SUR LE FORUM SONT CONFIDENTIELLES


Merci de votre compréhension


Ven 18 Aoû - 10:50
 
DonationAccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réunion le 3 novembre à 19h00 construction de 32 logements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Président

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Réunion le 3 novembre à 19h00 construction de 32 logements   Ven 29 Oct - 14:32


Madame,Mademoiselle,Monsieur,

Une réunion concernant la construction de 32 logements avenue Beauregard, aura lieu à l'école Romain Rolland A le mercredi 3 novembre à 19h00. Soyer nombreux à venir, cette réunion est importante, ce projet est la transformation de notre village (zone pavillonnaire) en construction d'immeuble a caractère de logements sociaux. Je compte sur vous. Amitiés Le Président
Revenir en haut Aller en bas
Web
Webmaster
Webmaster
avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Re: Réunion le 3 novembre à 19h00 construction de 32 logements   Lun 8 Nov - 18:08

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 3 NOVEMBRE 2010
A PROPOS DU PROJET DE CONSTRUCTION D’UN ENSEMBLE IMMOBILIER
RUE BEAUREGARD ET CHEMIN DES LYONNES

Étaient présents :

M. MAURITIUS, Président Directeur Général de COOPIMMO

M. BLIN, architecte du Cabinet Groupa

M. CHARLES, Responsable de l’urbanisme à la mairie de Champigny,

Des représentants du Conseil Général, de l’entreprise Bouygues,

M. CHEVET, Président de COOPIMMO et Chef de Projet

M. L. JEANNE, Conseiller Municipal


M. DESSEIGNE, Adjoint au Maire en charge du commerce, qui nous a rejoints au cours de la réunion


Présentation du projet : Il s’agit d’un ensemble de 33 appartements en accession à la propriété de type,« accession sociale », c’est-à-dire d’un système de location-vente,bénéficiant d’un financement PSLA, réservé aux primo-accédants avec remboursements programmés sur 20 ans. L’opération doit être totalement sécurisée et exige donc des revenus à la hauteur des engagements financiers. Le taux de TVA est de 5,5% et permet d’aboutir à des prix compétitifs, de l’ordre de – 15% par rapport aux prix habituels du marché.
Le projet retenu – après concours d’architecte – est celui du cabinet Groupa il est présenté par M. Blin, il s’agit de la réalisation de :
· 13 maisons de 4 pièces et 5 maisons de 5 pièces,
· 4 immeubles de 5 appartements de 2 et 3 pièces.
L’ensemble,d’aspect cubique avec toits en terrasse se présente en ligne, en tenant compte du dénivelé relativement important - de l’ordre de 6 mètres - entre la rue Beauregard et le Chemin des Lyonnes. Il respectera le gabarit pavillonnaire en hauteur 10 m. Les enduits seront blancs et ocres, les espacements en terre cuite, aspect petite brique. Les espaces verts situés en façade - 50m2-seront gérés par la copropriété, dans un souci d’homogénéité ; les jardins privatifs à l’arrière - 50 m2 - seront laissés à l’imagination des propriétaires. Il n’y aura pas d’espace dédié aux enfants,mais une seule aire sera mise à la disposition de tous. Le chauffage au gaz,les volets et doubles-vitrages, l’isolation doivent concourir à la réalisation de bâtiments à « basse consommation ». Un bac de rétention récupérera les eaux pluviales.
Une clôture sur chaque rue avec portail télécommandé réservera l’accès aux seuls résidents.
Un représentant de l’entreprise Bouygues, qui construira cet ensemble, précise que le choix des matériaux utilisés permet de prétendre que cette construction correspondra aux normes les plus exigeantes « ce qui se fait de mieux actuellement ». Bouygues respectera, comme n’importe quel constructeur immobilier, la garantie décennale.

Stationnement : les appartements d’une surface supérieure à 70 m2 – 4 et 5 pièces - disposeront de 2 places de stationnement (1 intérieure 1 extérieure), les autres – 2 et 3 pièces –d’une seule place seulement. Une allée unique bitumée permettra la circulation automobile, dans le but de limiter les surfaces étanches aux pluies.

Prix d’achat : 2 pièces : 130 000 € - 3 pièces : 220 000 € -4 pièces : 260 000 € - 5 pièces : 285 000 €

Impôts immobiliers : la taxe d’habitation sera due dès l’entrée dans les lieux ; l’Etat exonèrera de la taxe foncière pendant 15 ans, mais reversera son équivalent à la commune.

En cas d’accident de vie entrainant l’incapacité d’assurer la poursuite du financement : COOPIMMO relogera les familles dans d’autres structures correspondant à leur nouvelle situation et procèdera à une seconde vente du bien.
-----------------------------------------
Les habitants de Cœuilly étaient nombreux et cette présentation a suscité de leur part de nombreuses interventions reflétant l’ensemble de leurs inquiétudes face à cette construction. Dès l’ouverture de la séance, Monsieur REINHARDT, Président de l’Association pour la Défense de Cœuilly, a rappelé qu’en 1975, ce terrain a été déclaré inconstructible, suite à une demande de permis de construire formulée par un particulier et ce en raison de la présence de nombreuses sources et de glaise molle. Monsieur Mauritius a affirmé que maintenant il est constructible, sans appuyer son affirmation sur une quelconque étude de sol favorable, par exemple. Monsieur REINHARDT a aussi insisté sur l’état de destruction important du réseau d’égouts,constaté par les relevés effectués ; l’arrivée d’environ 60 personnes va obligatoirement aggraver une situation déjà très préoccupante, puisque l’on peut aisément imaginer que la construction de cet ensemble immobilier sera terminée avant la mise aux normes des égouts. Monsieur REINHARDT a également rappelé que Cœuilly est situé en zone pavillonnaire ; même si la hauteur de 10 mètres est respectée, nous sommes loin d’une implantation de quelques pavillons.

Les questions posées ont porté sur :
· Les toits en terrasse qui n’assurent aucune protection des murs contre la pluie, ce qui entrainera immanquablement des souillures dues à la présence de champignons, d’où un aspect dégradé qui s’installera rapidement. Il n’a pas été question des matériaux utilisés pour l’étanchéité des terrasses ; cependant certains se révèlent très bruyants en cas de fortes pluies, non pas depuis l’intérieur des appartements, mais pour l’environnement extérieur immédiat.
· Le chauffage au gaz sera-t-il individuel ou collectif, sachant que la première option est généralement préférée pour des raisons économiques ? Cette question n’a pas été posée lors de cette rencontre.
· L’entretien des espaces verts situés en façade sera assuré par la copropriété, si le souci esthétique est digne d’intérêt, il est peut-être contradictoire avec la recherche « du coût raisonnable »qui domine ce projet. Cette question n’a pas été posée lors de cette rencontre.
· Le nombre de places de stationnement automobile (une seule pour chacun des 20 appartements de 2 et 3 pièces) risque de se révéler insuffisant. Or, la rue Beauregard est très étroite et ne peut plus accepter davantage de véhicules, les emplacements matérialisés du Chemin des Lyonnes sont aujourd’hui insuffisants et ne peuvent être augmentés en raison de son tracé sinueux qui a obligé à une signalisation digne d’une route de montagne ; tous ces éléments rendent ces deux voies très accidentogènes. Il nous a été répondu que la proximité de la gare de Villiers s/Marne incitera à l’utilisation des transports en commun ; ce à quoi nous avons fait remarquer que l’absence de commerces de proximité obligera à utiliser un véhicule.
· L’arrivée d’un nombre potentiellement important de jeunes enfants qui, pour les plus petits, devraient être accueillis dans les deux maternelles R. Rolland et P.V. Couturier, mais les effectifs de l’école élémentaire R. Rolland sont déjà très élevés et les possibilités d’accueil sont donc très réduites. Là aussi, il nous a été affirmé qu’il n’y aura aucun problème.
· Pour revenir sur la question des éventuels« accidents de vie », si le relogement des victimes de ces situations par COOPIMMO dans d’autres structures dont elle assure la gestion peut sembler une attitude sociale, qu’en est-il des dédommagements dont bénéficieront ces candidats à la propriété qui auront à la fois perdu leur logement et remboursé celui-ci depuis peut-être de nombreuses années ? et quel bénéfice COOPIMMO tirera-t-elle de la revente de ces maisons ou appartements ? Ces questions n’ont pas été posées lors de cette rencontre.
· Monsieur DESSEIGNE, Adjoint au Maire en charge du commerce a pris alors la parole pour demander une remise en état de la rue Beauregard et de toutes les rues de Cœuilly
· Monsieur LAURENT JEANNE, conseiller municipal, est intervenu pour constater que le projet est conforme au Plan Local d’Urbanisme,mais il a émis une restriction quant à son esthétique « décalée » par rapport à l’ensemble des pavillons de ce secteur et, plus généralement, avec l’environnement de Cœuilly. Il est revenu sur l’incapacité possible du groupe scolaire Romain Rolland à accueillir de nouveaux élèves, les effectifs de chaque classe étant déjà surchargés. Enfin, il a demandé qu’un document attestant de la transparence des comptes soit présenté, ce que M. MAURITIUS a accepté.
A cemoment de la réunion, bien que d’autres personnes aient souhaité intervenir,Monsieur MAURITIUS, Président Directeur Général de COOPIMMO a déclaré, avec force et fermeté, qu’il n’était en tout cas aucunement question de revenir sur ce projet ni même de le discuter, et a mis fin aux débats.
Nous pouvons nous interroger sur le bien fondé de ce comportement. En effet, Monsieur MAURITIUS ne fait plus partie aujourd’hui de l’équipe municipale et sa position de PDG de COOPIMMO aurait dû lui imposer un comportement de totale réserve,alors qu’il a mené les débats d’une manière très affirmée et, parfois, sur un ton péremptoire. Tous les habitants de Cœuilly, qui pouvaient avoir eu l’impression de participer à un échange de points de vue ont alors compris qu’ils avaient assisté à une mascarade, un semblant de discussion. La démarche était donc, sous l’apparence d’un échange, de leur faire comprendre qu’il ne serait en aucun cas question de prendre en compte ni leurs questions, ni leurs suggestions.
Pourtant, Monsieur le Maire, lors de la réunion du 12 mars 2010, s’était engagé à ce que l’ensemble des remarques,suggestions, points de vue, voire les critiques exprimés par les Campinois proches voisins de ce projet, utilisateurs des rues desservant ce quartier ou parents d’élèves, soient écoutés et considérés comme pouvant déboucher sur des révisions de conception de ce projet. Il faut constater qu’au contraire, il s’agit d’une décision unilatérale, indiscutable, d’un passage en force, en totale opposition aux promesses de Monsieur Adenot, à qui nous posons dès aujourd’hui la question suivante : et si l’avenir donnait raison à tous ceux que vous refusez d’entendre ? Mais bien sûr Monsieur le Maire ne sera vraisemblablement plus aux commandes de la municipalité quand les déboires des propriétaires de cet ensemble immobilier se révèleront.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.coeuilly.com
 
Réunion le 3 novembre à 19h00 construction de 32 logements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» idée d'une futur réunion voir la construction du Jean Bart
» Port de La Réunion
» [974] Réunion
» Réunion à Ostende le samedi 26 février 2011
» Union des Ecologistes pour la Normandie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualités, nos démarches :: Relations avec la Municipalité-
Sauter vers: